CHF 105.00

 

UNGULAT 10 kg :

 

La croissance, la qualité et la résistance de la corne du sabot dépendent en grande partie de l’alimentation.

 

Ungulat est recommandé par les maréchaux-ferrants en tant qu’aliment optimal pour le sabot du cheval.

 

Quantité journalière recommandée : environ 200-250 gr pour les grands chevaux

 

Seau de 10 kg : CHF. 105.-

 

Dans les cas les plus délicats, donner Ungulat pendant 12 à 18 mois, puis diviser par deux le dosage pour maintenir le niveau d‘alimentation.

Bien dans ses sabots

Le sabot traduit l’état nutritionnel du cheval. Une corne de sabot qui pousse mal, qui est trop molle, friable ou cassante devrait inciter sur le long terme le propriétaire du cheval à repenser la manière d’alimenter son animal. Dans beaucoup de cas une alimentation complémentaire classique, spécifique de substances nutritives pour la santé des sabots comme la biotine, le zinc, ou les acides aminés sulfuriques ne suffit pas.

Pour des problèmes de sabots dus à l’alimentation, les principales causes suivantes rentrent en ligne de compte :

• des déficits en éléments nutritifs qui sont directement intégrés ou modifiés
   dans les sabots.
• une absorption insuffisante en éléments nutritifs supplémentaires transitant
   jusqu’au sang.
• une mauvaise transformation de ces éléments dans le métabolisme où
   sont fabriquées les substances nutritives à l’aide d’enzymes propres à favoriser
  la repousse du sabot. Un faible approvisionnement en substances micronutritives
  comme les vitamines et les oligoéléments peut gêner la formation d’enzymes
  métaboliques et par là même finalement celle de la corne du sabot.
• des conditions environnementales défavorables agissent directement au niveau
   du sabot, en engendrant par exemple une mauvaise irrigation du complexe du sabot.
  De ce fait le transport des éléments nutritifs jusqu’à leur lieu d’intégration est gêné.

 

Des éléments nutritifs pour la structure de la substance de la corne.

 

La corne du sabot est composée entre autres de la kératine protéique qui possède un spectre caractéristique d’acides aminés. En ce qui concerne la création de la kératine, c’est la qualité plus que la quantité de la protéine alimentaire ainsi que sa composition en acides aminés qui peut poser problème. Aux acides aminés qui forment de la kératine, appartiennent la méthionine, la cystéine, la lysine, la proline et la glycine qui peuvent être données en supplément de l’alimentation soit directement soit par des sources de protéines naturelles comme la levure de bière, les pousses de céréales, les algues vertes et les herbes.

 

Des substances minérales comme le zinc, le manganèse, le cuivre, le fer, des liaisons de soufre organique, le silicium, le calcium sont des éléments constitutifs importants pour la consolidation de la corne du sabot. Pour améliorer la substance du sabot, ils devraient être contenus dans les aliments complémentaires en quantité optimisée –pour en assurer la disponibilité biologique et surtout sous la forme de liaisons naturelles.

 

Garantir le transport des substances jusqu’au complexe du sabot.


Seul un derme du sabot bien irrigué assure le transport des substances dans le complexe du sabot. Pour cela, un approvisionnement nutritif optimal peut rendre service. L’ail, des acides gras insaturés, de la farine de pépins de raisin et des facteurs de protection contre les radicaux cités précédemment contribuent à la capacité d’écoulement du sang ou bien à la protection des fins vaisseaux sanguins jusqu’au derme.

Dosage recommandé :
 

Environ 250 g par jour pour les grands chevaux ; adapter le dosage en conséquence pour les chevaux de plus petite taille.
Il est recommandé d’ajouter Ungulat à l’alimentation quotidienne pendant plusieurs mois.
Vous devriez voir les premiers résultats au bout de cinq mois environ ; l’amélioration est visible sur toute la muraille du sabot au bout de sept à neuf mois supplémentaires.
 
 
Seau de 10 kg : CHF. 105.-
 

 

 

 

©2011 siteweb.ch sàrl